Bel présente ses engagements pour une filière amont laitier durable, à travers sa Charte mondiale développée avec le WWF France

Le Groupe Bel est engagé depuis plusieurs années en faveur d’une production laitière plus responsable. En dévoilant sa Charte mondiale pour une filière amont laitier durable, Bel réaffirme aujourd’hui sa volonté d’aller plus loin et d’inventer un modèle de croissance pérenne avec l’ensemble des acteurs de la filière lait de ses bassins d’approvisionnement à travers le monde. Construite en partenariat avec le WWF France, cette Charte mondiale repose sur six axes stratégiques, parmi lesquels l’accès au pâturage ou encore l’alimentation animale durable et locale ; elle guidera, jusqu’en 2025, l’évolution des pratiques du Groupe et des producteurs de lait avec lesquels il travaille. Cette Charte marque une nouvelle étape du partenariat qui unit Bel et le WWF France pour une filière laitière durable.

Une filière amont laitier durable, un enjeu majeur pour le Groupe Bel

Le Groupe Bel a pour ambition d’offrir des produits de qualité et toujours plus responsables à un nombre croissant de consommateurs à travers le monde. Pour cela, chaque année, il collecte près de deux milliards de litres de lait auprès de ses 2 650 éleveurs partenaires dans ses dix bassins laitiers dans le monde 1.

Engagé depuis 15 ans dans une démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise, Bel souhaite contribuer à une production laitière soucieuse des hommes et préservant les ressources de la planète. A travers cette Charte, le Groupe Bel ouvre la voie à des pratiques innovantes co-construites avec ses éleveurs, en faveur d’une agriculture durable et créatrice de valeur pour les acteurs de la filière lait, et les consommateurs.

« La responsabilité de Bel ne se limite pas au seul périmètre de nos activités : elle s’étend sur l’ensemble de notre chaîne de valeur, de la fourche à la fourchette. Cette Charte mondiale concrètise la relation de partenariat que nous voulons développer avec les producteurs de lait de nos différents bassins. Elle sera le socle de notre action commune pour répondre aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux de la filière lait et à l’évolution des attentes des consommateurs. » explique Antoine Fiévet, Président Directeur Général du Groupe Bel.

Six axes stratégiques pour le développement d’une filière plus responsable

La Charte mondiale pour une filière amont laitier durable fixe des objectifs chiffrés ambitieux, regroupés autour de six axes stratégiques :

  • Des modèles de production durable,
  • Le bien-être animal,
  • L’accès des vaches au pâturage,
  • Une alimentation animale durable et locale,
  • La réduction de l’empreinte environnementale de la production laitière,
  • La qualité nutritionnelle du lait produit.

« Je suis convaincue que l’entreprise a un rôle majeur pour contribuer à faire mieux vivre les hommes et les femmes qui ont un lien avec elle. Cela passe par une approche humaniste et positive de notre impact, mais aussi un engagement environnemental résolu. Sur ce dernier aspect, dès 2012, le Groupe Bel a choisi de s’associer avec le WWF France pour proposer des solutions concrètes afin de limiter les impacts environnementaux liés à la production laitière. Cette Charte est l’aboutissement de travaux menés conjointement entre nos équipes et celles du WWF France depuis plusieurs années pour une filière amont laitier durable. » explique Magali Sartre, Directrice du Développement Durable et des Relations Corporate du Groupe Bel.

« Au niveau européen, 60% de la déforestation liée à l’importation de matières premières agricoles est causée par le soja. Dans ce contexte le WWF doit impérativement soutenir des modèles de production plus durables, promouvoir les alternatives au soja et favoriser l’accès au pâturage des vaches laitières. Ces thématiques s’inscrivent totalement dans la charte globale que nous avons développée avec le Groupe Bel. » Marie-Christine Korniloff, Directrice Déléguée aux relations avec le monde économique au WWF France.

Pour mettre en place des pratiques toujours plus innovantes et adaptées aux différentes régions où le Groupe se fournit, Bel s’appuiera sur des « Fermes pilotes ». L’objectif est : Pour mettre en place des pratiques toujours plus innovantes et adaptées aux différentes régions où le Groupe se fournit, Bel s’appuiera sur des « Fermes pilotes ». L’objectif est :

  • d’identifier auprès de producteurs Bel volontaires,
  • des approches déjà mises en place, et innovantes pour une production laitère durable,
  • d’évaluer ces pratiques en terme de durabilité, rentabilité, faisabilité, – de partager ces pratiques et les déployer auprès des autres producteurs laitiers.

Cette Charte incarne la volonté du Groupe d’agir positivement sur l’ensemble de sa chaîne de valeur. Grâce à son programme pour une croissance durable « Chaque portion nous engage », Bel déploie sur l’ensemble de ses territoires une démarche de progrès de la ferme au consommateur pour des marques encore plus responsables autour de 3 piliers : une production agricole durable, une nutrition attentive et une empreinte environnementale maîtrisée de ses activités.

Objectifs à 2025, par axe stratégique :

Des modèles de production durable :

  • 100% des producteurs laitiers qui livrent du lait à Bel ont accès à des dispositifs sociétaux innovants (par exemple : formations, contrats à long terme, prêts, etc.).

Le bien-être animal :

  • 100% des producteurs laitiers qui livrent du lait à Bel sont certifiés, suivant notre Charte Bel pour le bien-être animal, par un tiers indépendant.

L’accès des vaches au pâturage :

  • 100% du lait mis en œuvre par Bel provient de vaches ayant accès au pâturage partout où cela est possible, dans les régions de tradition pastorale 2.

Une alimentation animale durable et locale :

  • 100% de l’alimentation animale est issue de cultures non génétiquement modifiées,
  • 100% des tourteaux de soja et de palmiste provient de filières durables, traçables et certifiées (RTRS, RSPO ou équivalent).

La réduction de l’empreinte environnementale de la production laitière :

  •  – 8% d’émission de gaz à effet de serre au niveau des fermes par rapport à 2017 et conformément aux objectifs Groupe définis dans le cadre de l’initiative Science Based Target 3,
  • 100% des bassins laitiers ont des plans d’action pour augmenter la résilience au changement climatique et au stress hydrique.

La qualité nutritionnelle du lait produit :

  • 100% des bassins laitiers ont exploré des leviers d’amélioration de la qualité nutritionnelle du lait.

A propos de Bel

Le Groupe Bel est un des leaders mondiaux du secteur des fromages de marque et un acteur majeur sur le segment du snacking sain.

Son portefeuille de produits différenciés et d’envergure internationale tels que La vache qui rit®, Kiri®, Mini Babybel®, Leerdammer® ou Boursin®, ainsi qu’une vingtaine d’autres marques locales, lui ont permis de réaliser en 2017 un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d’euros. L’acquisition du groupe MOM vient compléter un portefeuille de marques fortes avec l’intégration notamment des marques Pom’Potes et GoGo squeeZ.

12 700 collaborateurs répartis dans une trentaine de filiales dans le monde contribuent aux succès du Groupe. Ses produits sont élaborés dans 32 sites de production et distribués dans près de 130 pays.

Plus d’informations sur : www.groupe-bel.com et https://twitter.com/belcorporate

A propos de WWF France

Le WWF est l’une des toutes premières organisations indépendantes de protection de l’environnement dans le monde. Avec un réseau actif dans plus de 100 pays et fort du soutien de 6 millions de membres, le WWF œuvre pour mettre un frein à la dégradation de l’environnement naturel de la planète et construire un avenir où les humains vivent en harmonie avec la nature, en conservant la diversité biologique mondiale, en assurant une utilisation soutenable des ressources naturelles renouvelables et en faisant la promotion de la réduction de la pollution et du gaspillage.

Depuis 1973, le WWF France agit au quotidien afin d’offrir aux générations futures une planète vivante. Avec ses bénévoles et le soutien de ses 220 000 donateurs, le WWF France mène des actions concrètes pour sauvegarder les milieux naturels et leurs espèces, assurer la promotion de modes de vie durables, former les décideurs, accompagner les entreprises dans la réduction de leur empreinte écologique et éduquer les jeunes publics. Mais pour que le changement soit acceptable il ne peut passer que par le respect de chacune et chacun. C’est la raison pour laquelle la philosophie du WWF est fondée sur le dialogue et l’action.

Plus d’informations sur : www.wwf.fr

1 Açores, Etats-Unis, France, Iran, Maroc, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovaquie, Ukraine.
2 A commencer par la France, les Pays-Bas et les Açores.
3 Lancée en juin 2015, l’initiative Science Based Targets est une collaboration entre CDP (Carbon Disclosure Project), le World Resources Institute (WRI), le WWF et le Pacte mondial des Nations Unies (UNGC) afin d’aider les entreprises membres à définir des objectifs de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et ainsi limiter le réchauffement climatique bien au-dessous de 2°C.