Chiffres clés

En 2020, année marquée par une crise sanitaire et économique sans précédent, le Groupe Bel a réalisé un chiffre d’affaires de 3 455,8 millions d’euros, en croissance de + 1,5 % par rapport à l’exercice précédent.

Cette évolution du chiffre d’affaires traduit une croissance organique de +2,8 % et un effet de change de -1,7 %. Hors retraitement de l’effet d’hyperinflation en Iran[1], elle s’établit à +3,2 %.

Le résultat opérationnel a atteint 245 millions d’euros, une augmentation de +16,1%, qui reflète l’amélioration de la marge brute, le haut niveau de productivité maintenu tout au long de l’année, l’excellente exécution opérationnelle, ainsi que les efforts de réduction des coûts.

Le résultat financier s’améliore à -27,3 millions par rapport à -28,2 millions d’euros en 2019, grâce notamment à la baisse du coût de la dette financière nette. Le résultat net part du Groupe ressort à 143,76 millions d’euros, en progression de +18,4 % par rapport à l’exercice précédent.

La bonne performance du chiffre d’affaires a été portée par la dynamique positive des marques cœur sur l’ensemble des marchés du Groupe, preuve de l’attractivité sans cesse renouvelée de l’offre déployée par Bel sur le segment laitier. Elle est également marquée par le retour à la croissance de Bel en France et de Bel aux Etats-Unis, ses deux marchés principaux, tandis que le Groupe continue à renforcer son empreinte en Chine, un marché à grand potentiel, avec notamment une forte croissance organique à deux chiffres dans son activité Foodservice. L’année 2020 marque enfin la poursuite de la trajectoire de croissance de MOM.

[1] La croissance organique correspond à la croissance observée du chiffre d’affaires, à l’exclusion des effets de change, de périmètre et d’inflation en Iran. L’Iran étant considéré depuis 2020 en économie d’hyperinflation, les impacts de l’inflation (basé sur l’évolution du consumer price index (CPI)) sont retraités de la croissance organique du chiffre d’affaires.