Stabilité du chiffre d’affaires sur le trimestre et au cumul des neuf mois

A fin septembre 2016, le chiffre d’affaires consolidé cumulé du Groupe s’établit à 2 180 millions d’euros, stable par rapport aux neuf premiers mois de l’exercice précédent.

L’impact de l’acquisition de la société marocaine Safilait au 1er septembre 2015 est de 58 millions d’euros ou 2,7 %, et les effets de change impactent négativement le chiffre d’affaires de – 1,4%. Ainsi, retraité de ces effets, le chiffre d’affaires du Groupe est en décroissance organique de – 1,3 %.

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre s’affiche à 731 millions d’euros, en ligne avec celui du troisième trimestre 2015. A taux de change et périmètre constants, l’évolution s’établit à – 1,3 %.

L’évolution du chiffre d’affaires par zone géographique est la suivante :

L’activité des marchés européens est légèrement positive en volume sur la période, portée par le bon positionnement des marques cœur du Groupe. En revanche, dans un contexte fortement concurrentiel et de baisse des prix des matières premières laitières, l’activité promotionnelle s’est intensifiée et l’effet de change s’est encore dégradé au cours du troisième trimestre.

Après un bon premier semestre, le développement du chiffre d’affaires de la zone Moyen-Orient – Grande Afrique marque le pas, dans une zone troublée par les nombreux conflits et l’instabilité des prix des matières premières pétrolières. La croissance du chiffre d’affaires de la zone est principalement due à l’intégration de Safilait dans le périmètre.

La croissance du chiffre d’affaires de la zone Amériques, Asie-Pacifique a continué à un rythme soutenu au troisième trimestre, confirmant la bonne tendance du développement de l’activité depuis le début de l’année.

Perspectives 2016

Les conditions de marché restent difficiles, avec un environnement économique atone en particulier en Europe, et un contexte géopolitique très incertain dans les marchés de la zone Moyen-Orient-Grande Afrique, où la gestion des opérations est toujours plus complexe.

La remontée des prix des matières premières laitières et la forte volatilité des devises et des marchés financiers affectent également la visibilité sur les résultats du Groupe. Poursuivant sa stratégie offensive, le Groupe reste néanmoins confiant dans sa capacité à défendre et développer ses positions mondiales, en s’appuyant sur la vitalité de ses marques, sur une politique d’innovation soutenue et sur le talent de ses équipes.

Le Groupe Bel et l’équipe de direction du groupe MOM ont signé le 20 octobre 2016 un accord avec LBO France portant sur l’acquisition du groupe MOM. Bel deviendra actionnaire majoritaire en détenant 65 % des actions ordinaires, le management détiendra les 35 % d’actions ordinaires restants. Le management, qui a assuré le développement du groupe MOM, demeurera actionnaire. Cette opération permettra à Bel de créer un acteur majeur du snacking sain sur le plan mondial.

A la suite de l’accord de négociation exclusive signé le 29 juillet, les groupes Bel et MOM ont obtenu un avis favorable unanime des instances représentatives des personnels des deux groupes sur l’opération envisagée. Les autorités américaines de la concurrence ont autorisé l’opération. La réalisation définitive de l’opération reste soumise à l’autorisation des autorités de la concurrence françaises qui devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

L’opération valorise le groupe MOM à 850 millions d’euros. En tenant compte des frais et du refinancement de la dette du groupe MOM, elle induit un investissement de 800 millions d’euros environ pour Bel. Elle sera financée sur les ressources financières de Bel, accompagnées d’une levée complémentaire de financement d’un montant équivalent à 490 millions d’euros. Un mécanisme de liquidité permettra à Bel d‘acquérir 100 % du capital à horizon d’avril 2022. A l’issue de cette opération, la situation financière du Groupe demeure solide.

Ce communiqué peut contenir des informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit des tendances, soit des objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, qui peuvent dans certains cas être hors de contrôle de la Société. Une description plus détaillée de ces risques et incertitudes figure dans le Document de référence de la Société, disponible sur son site internet (www.groupe-bel.com). Des informations plus complètes sur le Groupe Bel peuvent être obtenues sur son site internet (www.groupe-bel.com), rubrique « Information réglementée ».