Engagé dans une stratégie de croissance durable ambitieuse, le Groupe Bel a signé en décembre 2015 avec CEA Tech, la direction en charge de la recherche technologique du CEA, un accord de collaboration stratégique d’une durée de 3 ans. Ce partenariat associe la culture de l’innovation et l’expertise industrielle unique de Bel à l’excellence de recherche et d’innovation technologique du CEA. Cette collaboration a pour vocation de mener des recherches liées aux enjeux de transformation de la production industrielle via le financement d’études techniques dans différents domaines (robotique, capteurs, pilotage des processus industriels, analyse de données).

Bel accélère sa transformation industrielle et renforce son modèle durable

Bel et CEA Tech ont établi les conditions de réussite pour lancer un partenariat basé sur l’enthousiasme, le pragmatisme et l’efficacité, et mènent actuellement des projets d’étude axés notamment sur deux grands enjeux : la durabilité et l’optimisation de la performance de la production industrielle.

« Le choix d’un acteur prestigieux, premier organisme de recherche au palmarès des déposants de brevets internationaux, a été guidé non seulement par le niveau d’excellence de ses équipes d’ingénieurs, plus de 4500 personnes de CEA Tech au service de l’industrie, mais aussi par le pragmatisme et la volonté de transposer qui les animent. Ce partenariat nous permet de conserver notre avance technologique et notre avantage compétitif, et alimente nos réflexions sur l’usine Bel du futur. Il s’agit notamment de revisiter nos processus de production pour les modéliser et faire de l’usine du futur, une usine économe en ressources, performante et innovante » souligne Hubert Mayet, Directeur Général Opérations Industrielles et Techniques, Recherche et Innovation du Groupe Bel.

Revisiter les processus de production pour optimiser la performance du modèle industriel Bel

Cette première phase de recherches porte sur des projets liés à la réduction des pertes de produit, la substitution des énergies renouvelables aux énergies carbonées, la réduction des consommations d’énergie et d’eau ou encore la réduction de la pénibilité et l’amélioration de l’ergonomie de certains postes de travail. Les équipes Ingénierie et R&D de Bel et de CEA Tech ont d’ores et déjà identifié plusieurs projets d’études. A titre d’exemples, ces équipes s’appuient sur la technologie robotique pour imaginer de nouveaux processus en matière de préhension des produits sur les chaines de production, l’utilisation de capteurs pour optimiser les rythmes des cycles de nettoyage, l’utilisation de sources d’énergies renouvelables pour accompagner la mutation énergétique des sites de production ou encore le traitement smart data tout au long de la chaine de production pour améliorer la réduction des rebuts. Un large spectre de projets pour revisiter les processus et enjeux industriels de Bel.

« Aux côtés des producteurs, les industriels de l’agroalimentaire créent l’alimentation de demain, tout en réduisant au maximum l’impact de leurs activités sur l’environnement, en garantissant la qualité des produits et en maintenant leur performance industrielle. Face à ces défis, au cœur d’une thématique en grande évolution, nous sommes fiers d’offrir à notre partenaire de multiples combinaisons technologiques lui permettant d’améliorer ou de créer de nouveaux produits, de perfectionner ses procédés industriels et de renforcer ainsi son modèle industriel singulier » explique Stéphane Siebert, directeur de CEA Tech.

Fondé sur une démarche d’innovation ouverte, ce travail collaboratif est une véritable opportunité pour les deux acteurs de développer des technologies innovantes pour optimiser les processus industriels et renforcer encore le savoir-faire unique de Bel et ainsi construire l’usine agro-alimentaire du futur.

BEL-CEA_Partenariat